finance folle, dettes et freebanking

La finance folle est celle qui finance les Etats qui s’endettent trop. L’Etat a imposé le monopole monétaire dans le SEUL but de taxer davantage ou de s’endetter davantage. Un Etat crée une Banque Centrale dans le but de pouvoir s’endetter davantage, spécialement pour éventuellement financer une guerre. Ce fut toujours et partout la véritable cause de la création d’une banque Centrale.
Dans un système de Banque Centrale, L’Etat fixe les règles de création monétaire afin que l’Etat puisse s’endetter à un moindre taux, voire à taux nul.

Il en résultera souvent un excès de création monétaire qui se transformera alors en inflation. L’inflation surgit au moment de la création monétaire lorsque l’Etat n’émet pas de promesse de remboursement de ses dettes.

Lorsque l’Etat finance sa dépense excessive par des dettes, ses créanciers préfèrent recevoir une rente des versements d’intérêts. Une première inflation se produit car la production de marchandise est moindre que la production de monnaie. Une deuxième inflation surgira lorsque les créanciers préféreront acheter des marchandises plutôt que de recevoir leur rente.

La seule finance folle est celle qui finance les dettes des Etats trop endettés. Elle est folle parce que les réglés de création monétaire sont folles de privilégier l’endettement de l’Etat au détriment des dettes envers les agents économiques non bancaires.

Le système de Banque Centrale peut produire une monnaie saine si l’Etat renonce à s’endetter de manière excessive. L’inconvénient est que nul ne sait le niveau exact d’endettement de l’Etat qui serait excessif.

En freebanking, c’est la production de monnaie qui est coûteuse. La liquidité est alors des promesse de biens, des commodities par exemple, définis dans le contrat d’émission monétaire proposé par la banque prêteuse. La banque prêteuse doit en acheter pour pouvoir prêter. C’est le coût de production des liquidités qui fixe le taux d’intérêt. En freebanking, c’est ainsi le marché, et non pas le comité d’experts étatiques d’une Banque Centrale, qui fixe le taux d’intérêt de l’argent. Ce qui interdit que l’Etat manipule la monnaie.

À propos gidmoz
libertarien, ingénieur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :