l’intervention de l’Etat

Chaque intervention de l’Etat cache sa nuisance derrière une illusion, laquelle est produite à grands frais par la propagande étatique.

L’Etat intervient de deux manières  Soit il interdit. Et chaque interdiction est un échange qui ne se produit pas, donc une création de valeur en moins, donc une satisfaction en moins, une richesse en moins. Chaque interdiction étatique d’échanger appauvrit le pays.

Soit l’Etat intervient en subventionnant. C’est à dire que l’Etat vole l’impôt aux habitants pour le verser à un bénéficiaire choisit par l’Etat. Or un euro d’impôt, c’est un euro produit en moins. C’est donc, a priori, un appauvrissement du pays.

La subvention nuit aussi d’une manière plus insidieuse. Beaucoup dépensent leurs efforts et leur argent pour obtenir cette subvention. Or on dépense 80 pour obtenir 100. Il en est de même pour la subvention. Les gens vont dépenser 80 en temps, en sacrifices, en paperasses pour espérer obtenir 100. Et ces 80 d’efforts ainsi dépensés sont du gaspillage. Ces efforts auraient pu être consacrés à créer de vraies richesses.

L’intervention de l’Etat induit ainsi une destruction de valeur, qui est le double de son coût initial.

Publicités

À propos gidmoz
libertarien, ingénieur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :