la question de l’eau

L’eau potable est produite en usine. C’est une question d’investissement et de coût de production. La matière première est abondante. C’est l’eau des fleuves, l’eau du sous-sol, l’eau de la mer, l’eau de pluie, l’eau des nappes phréatiques. Il existe plusieurs catégories d’usage de l’eau. L’eau potable, l’eau agricole et l’eau industrielle. L’eau a un coût de production et un prix de vente. L’eau est un produit industriel ordinaire. Le prix de l’eau obéit à l’offre et à la demande. Comme n’importe quelle autre denrée, comme n’importe quel autre production.

L’Etat a tendance à établir un monopole sur l’eau sous divers prétextes. C’est le monopole étatique qui engendre des problèmes de rareté ou des problèmes de qualité. La privatisation totale et entière de ce secteur ferait disparaître toute la question économique de l’eau. La question de la qualité ou de la rareté de l’eau devient aussi intéressant que la qualité ou la rareté du ciment ou des voitures.

L’eau n’est pas un monopole naturel. Ni sa production, ni sa distribution. La concurrence conduit à investir, à innover, à entreprendre. L’eau est le plus souvent un problème local. Dans certains cas et en certains lieux, une association des usagers est la formule la plus efficace de gestion de l’eau.

Publicités

À propos gidmoz
libertarien, ingénieur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :