L’argent-dette est-il légitime?

L’argent-dette est-il légitime?
Le terme « argent-dette » est souvent utilisé. Ce terme évoque une dette de la banque envers chaque utilisateur de monnaie. Il est impossible de comprendre la monnaie contemporaine sans connaitre les principes de la monnaie des 18e et du 19e siècles.

Chaque unité monétaire, chaque billet de banque était alors la promesse de verser un gramme d’or. Cette promesse était une promesse de nature commerciale. C’est à dire non pas une promesse politique incertaine, mais une promesse contractuelle, ou quasi-contractuelle. Or une promesse commerciale s’achète, se vend, est un bien économique. La monnaie se définissait ainsi comme un bien, un bien économique. Une pièce d’or est un bien économique. La promesse d’un gramme d’or est aussi un bien économique.

La banque crée de la monnaie, c’est à dire des promesses à la condition de pouvoir honorer sa promesse. Une banque possède de l’or, ou d’autres actifs. Elle émet alors des billets, des unités monétaire. La banque dépense, achète pour elle-même.

La reconnaissance de dette d’un emprunteur est un autre actif, et qui a de la valeur. Cet actif s’achète et se vend. La vendabilité de cet actif dépend de l’emprunteur. Cet actif permet à la banque d’émettre des promesses, c’est à dire de créer de la monnaie. Cette monnaie est remise à l’emprunteur lui-même.

Voilà la réalité économique et juridique qui existe derrière ce terme peu flatteur de « argent-dette ». On comprend alors que la création monétaire est parfaitement logique, légitime, juridiquement cohérente.

Ce qui condamnable n’est pas le principe de création monétaire. Ce sont les abus d’un État qui s’endette excessivement, et sans vraiment rembourser.

Publicités

À propos gidmoz
libertarien, ingénieur

2 Responses to L’argent-dette est-il légitime?

  1. Je suis un peu en retrait pour ce genre de choses en ce moment, en raison du piratage dont j’ai été victime, et de tout ce que j’ai eu à résoudre pour reprendre le blog. Ceci pour expliquer les nombreux articles que je n’ai pas lus !

    Cependant, pour celui-ci, je me suis laissée dire que certaines banques détenaient les avoirs des autres… Par exemple l »argent des dictateurs parce le cas est frais dans les mémoires.
    Il y a une vidéo que j’ai trouvée édifiante à plus d’un titre, et tu m’y as fait penser en parlant de l’or, j’aimerais avoir ton avis bien qu’elle soit un peu longue mais je sais aussi que ce n’est pas ce qui t’arrête. J’avoue que je n’ai pas écouté la version longue : 3h20…

  2. gidmoz says:

    @Blog Piraté
    Sur la vidéo que vous mettez en lien, j’entend un exposé de Madame Lacroix-Riz. Cette dame est une marxiste. Elle a des analyses marxistes qui, a priori, ne m’intéressent pas. A mon avis, toute analyse marxiste est, a priori, erronée. Le but des ces analyses marxistes est de tenter de démontrer qu’il existerait un oligopole des riches contre la classe ouvrière. C’est absurde. Ce genre d’analyse économique est toujours cousue de fil blanc. Elle est craque à chaque phrase, à chaque mot. Les premières phrases de Madame Lacroix-Riz, dans cette vidéo, montrent ainsi leur vacuité.

    Oui, une entreprise peut détenir une reconnaissance de dette sur une autre entreprise. C’est quotidien, nécessaire et banal. Même lorsque ces entreprises sont des banques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :